Explication coloration (technique passage acido-basique)

Poster votre demande d'aide pour un exercice de Chimie Organique !

Modérateurs : Admins, Modérateurs

Règles du forum
Vous pouvez poster toute demande d'aide: elle sera traitée le plus rapidement possible.

N'oubliez pas de rester polis et PAS DE SMS !


Merci.



.:Réglement Général au Forum:.
mavro
Nouveau membre
Nouveau membre
Messages : 0
Inscription : 09 Fév 2014, 23:15
Si vous venez depuis un moteur de recherche, lequel est-ce ? : Yahoo
Choisissez l'option qui vous correspond : Étudiant
Niveau d'études : Autre
Merci de sélectionner la filière que vous suivez : Autre CPGE
Matière principale étudiée : Chimie

Explication coloration (technique passage acido-basique)

Messagepar mavro » 09 Fév 2014, 23:32

Bonjour,
Lors d'une expérience d'isolement et caractérisation, j'ai pu observé l'apparition d'une coloration laiteuse à une des étapes. Ma question est : quelle en est la raison?
Voici comment s'est passé l'expérience.
Une solution organique contient 3 composés : 1 neutre, 1 acide et 1 basique.
On ajoute un acide fort (HCl), isolation de la base (ionisation = hydrophile = va dans la phase aqueuse), séparation par décantation : on a enlevé le composé basique (solution aqueuse contenant le composé basique qu'on nommera solution B).
On ajoute ensuite une base forte (NaOH) à la solution organique, isolation de l'acide (ionisation = hydrophile = va dans la phase aqueuse), séparation par décantation : on a enlevé le composé acide (solution aqueuse contenant le composé acide qu'on nommera solution A).
Il reste le composé neutre.
La séparation est terminé.
Revenons avec la solution A. Pour la suite de l'expérience (CCM), il nous faut 'déionisé' le composé acide. Pour ce faire, on ajoute alors un acide fort (HCl) jusqu'à l'obtention d'un pH très acide. Voici l'apparition de la coloration laiteuse. On ajoute ensuite un composé organique (éther). Le composé acide 'déionisé' flotte alors dans la phase organique. Cette phase est transparente versus la phase aqueuse coloré. En décantant, on fini avec notre composé acide dans la phase organique. La phase aqueuse reste coloré.
J'ai deux hypothèse.
1) On a ajouté du NaOH puis du HCl. En bout de ligne, on a donc du NaCl. On a ammené la solution à un pH très acide en ajoutant beaucoup de HCl. Peut-donc conclure que nous avons du NaCl dans du HCl? Dans quel cas, le NaCl est très peu soluble et cela expliquerait la coloration laiteuse. Problème : pas de coloration du côté de la solution B à laquelle on ajoute du NaOH pour 'déionisé'. Pourtant, on obtiendrait du NaCl dans du NaOH, ce qui n'est pas non plus très soluble.
2) Le composé acide est très peu soluble à pH très bas, formant la coloration laiteuse. Problème : la phase aqueuse reste coloré malgré l'addition du composé organique alors que le composé acide 'déionisé' est récupéré dans la phase organique. Y-a-t-il donc une partie du composé acide qui reste dans la phase aqueuse, provoquant la coloration laiteuse.
Merci de votre aide,
J'espère avoir été assez clair dans mes explications.

Avatar de l’utilisateur
TheMoustic
.: Administrateur :.
.: Administrateur :.
Messages : 338
Inscription : 26 Mars 2007, 20:33

Re: Explication coloration (technique passage acido-basique)

Messagepar TheMoustic » 10 Fév 2014, 09:41

Bonjour !

Bonne réflexion. Néanmoins avez-vous regardé la solubilité du NaCl dans l'eau ? Elle est de 357 g/L à 25 °C. Même avec l'effet d'ion commun (présence de Na+ ou de Cl- en fonction de la solution A ou B qui diminue la solubilité du NaCl dans ces mêmes solution) je doute fort que tu atteignes la saturation. Et même si c'était le cas, le NaCl précipiterait, il ne resterait pas en suspension. Le composé acide est peu soluble à pH acide, pour moi c'est lui qui crée cette sorte de lait (suspension ou émulsion). L'extraction de ce composé de la phase aqueuse se fait via de l'éther visiblement. Avez-vous réalisé plusieurs extraction ? (Ajout de Et2O à la phase aqueuse et agitation vigoureuse dans une ampoule à decanter.) De même, avez-vous réalisé une CCM de la phase aqueuse après extraction afin de vérifier que tout le composé a été récupérer dans la phase organique ?
La théorie, c'est quand rien ne fonctionne, et que l'on sait pourquoi.
La pratique, c'est quand tout fonctionne, et que l'on ne sait pas pourquoi.

Ici, les deux sont réunis: rien ne fonctionne, et personne ne sait pourquoi.
Albert Einstein

Avatar de l’utilisateur
TheMoustic
.: Administrateur :.
.: Administrateur :.
Messages : 338
Inscription : 26 Mars 2007, 20:33

Re: Explication coloration (technique passage acido-basique)

Messagepar TheMoustic » 10 Fév 2014, 14:02

Et n'hésitez pas en cas d'autres question surtout ;)
La théorie, c'est quand rien ne fonctionne, et que l'on sait pourquoi.
La pratique, c'est quand tout fonctionne, et que l'on ne sait pas pourquoi.

Ici, les deux sont réunis: rien ne fonctionne, et personne ne sait pourquoi.
Albert Einstein

mavro
Nouveau membre
Nouveau membre
Messages : 0
Inscription : 09 Fév 2014, 23:15
Si vous venez depuis un moteur de recherche, lequel est-ce ? : Yahoo
Choisissez l'option qui vous correspond : Étudiant
Niveau d'études : Autre
Merci de sélectionner la filière que vous suivez : Autre CPGE
Matière principale étudiée : Chimie

Re: Explication coloration (technique passage acido-basique)

Messagepar mavro » 10 Fév 2014, 14:45

Merci beauoup de votre réponse!
Oui en effet j'ai effectué plusieurs extractions.
Je n'ai malheureusement pas effectué de CCM avec la phase aqueuse. Je m'assurerai de le faire la prochaine fois pour vérifier.
Je pense que vous avez bien raison avec le NaCl. En effet, même s'il serait un peu moins soluble à cause des ions, cela ne serait pas suffisant pour avoir une énorme précipitation. L'autre explication semble donc plus probable.
Encore merci de votre aide, c'est très apprécié!!

Avatar de l’utilisateur
TheMoustic
.: Administrateur :.
.: Administrateur :.
Messages : 338
Inscription : 26 Mars 2007, 20:33

Re: Explication coloration (technique passage acido-basique)

Messagepar TheMoustic » 10 Fév 2014, 14:59

J'ajoute qu'une précipitation, comme son nom l'indique, c'est l'apparition de cristaux qui chutent dans la solution et se retrouve au fond de l'erlen (tout comme l'eau dans les nuages devient liquide et tombe au sol). Une solution laiteuse est une solution biphasique dont une des phases est le solvant (eau, éther, acétate d'éthyle etc.) et l'autre est le composé non dissous en suspension dans ledit solvant.

PS : Aucune hésitation à poser d'autres questions, j'ai créé ce site pour ça :)
La théorie, c'est quand rien ne fonctionne, et que l'on sait pourquoi.
La pratique, c'est quand tout fonctionne, et que l'on ne sait pas pourquoi.

Ici, les deux sont réunis: rien ne fonctionne, et personne ne sait pourquoi.
Albert Einstein


Revenir vers « Aide en Chimie Organique »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités