transformation lentes ou rapide

Poster votre demande d'aide pour un exercice de Chimie Minérale !

Modérateurs : Admins, Modérateurs

Règles du forum
Vous pouvez poster toute demande d'aide: elle sera traitée le plus rapidement possible.

N'oubliez pas de rester polis et PAS DE SMS !


Merci.



.:Réglement Général au Forum:.
moi-93
Amateur de la Chimie
Amateur de la Chimie
Messages : 41
Inscription : 07 Juin 2008, 15:29

transformation lentes ou rapide

Messagepar moi-93 » 10 Jan 2009, 20:55

Bonsoir ,
voila je voudrais savoir quel est le changement si la réaction et totale ou limité dans un tableau ?
Est ce que les valeurs restent les même ? parce la je suis un peu perdu ?
merci de bien vouloir me repondre :)

Avatar de l’utilisateur
TheMoustic
.: Administrateur :.
.: Administrateur :.
Messages : 338
Inscription : 26 Mars 2007, 20:33

Re: transformation lentes ou rapide

Messagepar TheMoustic » 11 Jan 2009, 12:41

Image

  • Pour la réaction totale, si l'on a mis autant de A que de B, étant donné que la réaction est totale, après réaction, il n'y a plus ni de A ni de B.

    Si l'on met plus de A que de B, nous aurons alors à l'EF: n(B) - Xmax = 0 et n(A) - Xmax = n(A")
  • Pour l'autre réaction, si elle est limitée, c'est tout simplement par qu'il y a équilibre. Cet équilibre, comme tout équilibre, est caractérisé par une constante K, qui est le produit des concentrations des espèces formées divisé par le produit des concentrations des espèce "initiales". Je marque initiale entre guillemets, car on prend les concentrations après réaction. Donc la concentration en A ( [A]i ) initiale n'est pas égale à la concentration en A finale ( [A]f ); sauf si l'on admet que la réaction est vraiment très limitée et que [A]i est très peu différent de [A]f. D'où: [A]f = [Ai] - [Xmax].
    On ne dit pas constante pour rien.. Le K de chaque équilibre ne change jamais (il est toujours donnée dans les conditions standards qui sont: P = pression atmosphérique et T = 300 K (t = 25°C) à ne pas confondre avec les CNPT, où T = 273,15 K (t = 0 °C)). Donc dans un équilibre, tu ne pourras jamais avoir la concentration d'un réactif égale à zéro; ce qui est logique car sinon K n'aurait alors pas de solution alors que l'on sait sa valeur.
    Pour terminer, K n'as pas d'unité. Logique, étant donné que tu as des "concentration au carré divisé par des concentration au carré.

    Ex: K = 10-4,8

Voilà, si tu as d'autre question, n'hésite pas ;)
La théorie, c'est quand rien ne fonctionne, et que l'on sait pourquoi.
La pratique, c'est quand tout fonctionne, et que l'on ne sait pas pourquoi.

Ici, les deux sont réunis: rien ne fonctionne, et personne ne sait pourquoi.
Albert Einstein

moi-93
Amateur de la Chimie
Amateur de la Chimie
Messages : 41
Inscription : 07 Juin 2008, 15:29

Re: transformation lentes ou rapide

Messagepar moi-93 » 11 Jan 2009, 19:55

merci de m'avoir répondu ,
enfaite je vous pause cette question car je suis en difficulté face a une question d'un devoir , mais je n'arrive toujours pas a le résoudre , donc voila ce que l'on me dis dan l'énoncé :
Un groupe d'élève est chargé de déterminer la constante d'équilibre associé a la reaction entre l'acide butanoique aqueux et l'eau .

1)a. Donner la definition d'un acide selon Bronsted .
Un acide est une entité chimique susceptible de libérer un proton H+ .
b. Donner la formule semi développe de lacide butanoique :
C4H8O2.
c.Ecrire l'équation de la réaction entre cet acide queux et l'eau :
C4H8O2 + H20 = C4H7^- + H30+
d. donner l'expression du quotient de réaction a l'état final .
[ C4H7-02] [H3O+] / [C4H8O2]

2. On prepare une solution aqueuse S d'acide butanoique , de concentration de soluté apporté c= 1.00.10^-1 mol.L^-1 , à partir d'une solutioncommerciale dont l'étiquette porte les indication suivante :
M= 88.1 g.mol ^-1 ; d=0.96 ; p superieur a 99.9 % .

A. Que signifient ces indications ?
M= masse molaire
d= densité
p= pureté

b. Calculer le volume v de solution commerciale à prélever pour préparer 500 ml de solution S .
On sait que :
n= c.v = d / M soit
v= C.V.M/ d
donc v= 4.58 L
c. Donner la liste liste du matériels nécessaire et le mode opératoire :
fiole jaugée , pipette ,becher .
Mode opératoire :
VERser de la solution mére (S) dans un bêcher .
On prélevé le volume nécessaire ( 500 ml) de solution mère avec la pipette , on verse la solution nécessaire dans la fiole jaugé , on ajoute de l'eau distillé et on agite puis on ajoute de l'eau distillé jusqu'au trait de jauge puis on agite a nouveau .
d. Indiquer les précaution indispensable :
Rincer la fiole jaugée avec de l'eau distillé , et bien placer loeil en face de la graduation ou du trait de jauge et ajsuter le bas (je ne vois pas d'autre precaution )
3. Par dilution successive , les élevés préparent 100 mL des trois solutions suivante :
solutions : S1 S2 S3
Concentrations (mol.L^-1) : 1.00.10^-2 1.00.10^-3 1.00.10^-4

a. faire la liste du matériel nécessaire a leur opération.
pipette , fiole jaugé
b. indiquer le mode opératoire suivi pour fabriquer S3 .
c'est a partir de la solution 2 , que lon fait S3 .

4.a Donner la définition du ph .
Ph : mesure de l'acidité dune solution .

b. faire la liste nécessaire pour mesure le ph .
Un ph- metre + la solution étalo n(solution tampon + les solutions .

c.A l'equilibre , on obtient les valeur de ph suivantes :

Solution : S1 S2 S3
Ph: 3.3 3.9 4.4

a alide des resulatt , determiner les avancements volumiques finaux et les taux davancelents finaux de la reaction ayan lieu en solution .
c'est a partir de la que je bloque conf:
merci de bien vouloir me guider :)

Avatar de l’utilisateur
TheMoustic
.: Administrateur :.
.: Administrateur :.
Messages : 338
Inscription : 26 Mars 2007, 20:33

Re: transformation lentes ou rapide

Messagepar TheMoustic » 11 Jan 2009, 20:44

C4H8O2, c'est la formule brute.. La semi-développée c'est:

H3C-CH2-CH2-CO-OH

Qu'on peut réduire en formule presque brute: C3H7COOH ou encore C3H7CO2H, noter de cette façon, en mettant le "COOH" permet de bien voir que l'on est en présence d'un acide.

Ensuite:

n = m / M = C * V

et d = m / V (pour simplifier..)

Tu as marqué: n = d / M

d est sans dimension, et M ≡ g.mol-1

donc là tu as: n ≡ 1 / (g.mol-1) ≡ g-1.mol ... Or n ≡ mol...
La théorie, c'est quand rien ne fonctionne, et que l'on sait pourquoi.
La pratique, c'est quand tout fonctionne, et que l'on ne sait pas pourquoi.

Ici, les deux sont réunis: rien ne fonctionne, et personne ne sait pourquoi.
Albert Einstein

moi-93
Amateur de la Chimie
Amateur de la Chimie
Messages : 41
Inscription : 07 Juin 2008, 15:29

Re: transformation lentes ou rapide

Messagepar moi-93 » 12 Jan 2009, 15:22

Merci d'avoir répondu .
désoler je me suis trompée en écrivant :s ,
je voulais écrire:
n=c.V = d.v / M
soit v = c.V.M/ d
ce qui me fais v= 4.59 L
voila voila , j'espère que cette fois si c'est bon ??

Avatar de l’utilisateur
TheMoustic
.: Administrateur :.
.: Administrateur :.
Messages : 338
Inscription : 26 Mars 2007, 20:33

Re: transformation lentes ou rapide

Messagepar TheMoustic » 12 Jan 2009, 16:43

non toujours pas.. ^^

n = m / M

n = C * V

d = m / V (bon c'est pas exactement ça car est sans unité mais bon, la valeur numérique elle reste la même)
La théorie, c'est quand rien ne fonctionne, et que l'on sait pourquoi.
La pratique, c'est quand tout fonctionne, et que l'on ne sait pas pourquoi.

Ici, les deux sont réunis: rien ne fonctionne, et personne ne sait pourquoi.
Albert Einstein

moi-93
Amateur de la Chimie
Amateur de la Chimie
Messages : 41
Inscription : 07 Juin 2008, 15:29

Re: transformation lentes ou rapide

Messagepar moi-93 » 12 Jan 2009, 18:15

désoler , mais dans mon livre on me dis que n=c.V = d.v.p(h2o) / M
soit v = c.V.M/ d .p(h2o)
c'est pour cela que je ne comprend pas trop on me demande de trouver le solution v de la solution commerciale je pensai que avec ces formule cela me permettrer de men sortir :s ,
si je pense que je devrais travail sur ces différents formule :
donc : nous avons :
n=m/M
n=c*v
d=n/v
et je connais la concentration , masse molaire , la densité .
donc , Oups désolé mais je ne vois pas par ou commencé . . .je dois essayant de faire la formule avec ce que j'ai ?

moi-93
Amateur de la Chimie
Amateur de la Chimie
Messages : 41
Inscription : 07 Juin 2008, 15:29

Re: transformation lentes ou rapide

Messagepar moi-93 » 12 Jan 2009, 18:19

ou bien utiliser la dilution , en faisant :( 500*10^-3) /(1.00*10^-1)
= 5 L ?

Avatar de l’utilisateur
TheMoustic
.: Administrateur :.
.: Administrateur :.
Messages : 338
Inscription : 26 Mars 2007, 20:33

Re: transformation lentes ou rapide

Messagepar TheMoustic » 12 Jan 2009, 18:25

Ha là je suis d'accord, mais fallait préciser que tu avais enlevé ρ(H2O).

Là tu as bien une formule correcte d'un point de vue dimensionnel:

n = d.v.ρ(H2O) / M ≡ m3 . g / m3 / (g / mol) ≡ m3 . g / m3 . mol / g ≡ mol

:) :) :)
La théorie, c'est quand rien ne fonctionne, et que l'on sait pourquoi.
La pratique, c'est quand tout fonctionne, et que l'on ne sait pas pourquoi.

Ici, les deux sont réunis: rien ne fonctionne, et personne ne sait pourquoi.
Albert Einstein

moi-93
Amateur de la Chimie
Amateur de la Chimie
Messages : 41
Inscription : 07 Juin 2008, 15:29

Re: transformation lentes ou rapide

Messagepar moi-93 » 12 Jan 2009, 18:31

mais le problem avec cette formule c'est que on me donne pas dans l'enoncé p(H2O) donc jen e pense pas que je puisse l'utiliser ?

Avatar de l’utilisateur
TheMoustic
.: Administrateur :.
.: Administrateur :.
Messages : 338
Inscription : 26 Mars 2007, 20:33

Re: transformation lentes ou rapide

Messagepar TheMoustic » 12 Jan 2009, 18:34

ρ(H2O) = 1 000 Kg.m-3 = 1 Kg.L-1 = 1 000 g.L-1 (ou 103 g.L-1 si tu préfère en puissance)

ρ c'est la masse volumique: masse sur volume: ρ = m / V. Et tu sais bien que 1L d'eau = 1 Kg non ? Hé bien c'est ça la masse volumique :)
La théorie, c'est quand rien ne fonctionne, et que l'on sait pourquoi.
La pratique, c'est quand tout fonctionne, et que l'on ne sait pas pourquoi.

Ici, les deux sont réunis: rien ne fonctionne, et personne ne sait pourquoi.
Albert Einstein

moi-93
Amateur de la Chimie
Amateur de la Chimie
Messages : 41
Inscription : 07 Juin 2008, 15:29

Re: transformation lentes ou rapide

Messagepar moi-93 » 12 Jan 2009, 18:44

ah merci , je pensais que je ne pouvais pas utiliser cette formule , mais j'ai une question comment aurai pu trouver autrement le resultat sans le p(H2O) ?

Avatar de l’utilisateur
TheMoustic
.: Administrateur :.
.: Administrateur :.
Messages : 338
Inscription : 26 Mars 2007, 20:33

Re: transformation lentes ou rapide

Messagepar TheMoustic » 12 Jan 2009, 19:19

Tu peux dire que: d = 0,96 => ρ = 0,96 Kg.L-1
La théorie, c'est quand rien ne fonctionne, et que l'on sait pourquoi.
La pratique, c'est quand tout fonctionne, et que l'on ne sait pas pourquoi.

Ici, les deux sont réunis: rien ne fonctionne, et personne ne sait pourquoi.
Albert Einstein

moi-93
Amateur de la Chimie
Amateur de la Chimie
Messages : 41
Inscription : 07 Juin 2008, 15:29

Re: transformation lentes ou rapide

Messagepar moi-93 » 12 Jan 2009, 19:45

ah ok , il n'y a pas donc d'autre formule a par celle la ??
pourrais vous m'aiderpour la question 4.c [a laide de ces résultat déterminer .....] , comment procéder pour y répondre ?

Avatar de l’utilisateur
TheMoustic
.: Administrateur :.
.: Administrateur :.
Messages : 338
Inscription : 26 Mars 2007, 20:33

Re: transformation lentes ou rapide

Messagepar TheMoustic » 12 Jan 2009, 19:53

On appelle l'avancement la quantité de matière formé à l'état final.

Enfaite, le tau d'avancement: τ = Xf / Xmax

C'est le rapport entre la quantité de matière formée divisée par la quantité de matière formée si la réaction avait été totale.
On dit aussi: c'est l'avancement final de la réaction sur l'avancement final de la réaction si elle avait été totale.

Je rappel que si la réaction est totale, tu formera autant de produit qu'il y avait de réactif, logique. Si tu avais 4 moles de réactifs et si la réaction est totale, tu formes 4 moles de produit (=> Xmax = 4 mol dans ce cas).
La théorie, c'est quand rien ne fonctionne, et que l'on sait pourquoi.
La pratique, c'est quand tout fonctionne, et que l'on ne sait pas pourquoi.

Ici, les deux sont réunis: rien ne fonctionne, et personne ne sait pourquoi.
Albert Einstein


Revenir vers « Aide en Chimie Minérale »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité